Excellente rentrée universitaire à Glendon

Share

Chaque année en septembre, le corps professoral et le personnel de Glendon se retrouvent – pour marquer le début d’une nouvelle année universitaire – autour d’un déjeuner festif organisé dans la magnifique roseraie du Collège. Le 23 septembre, comme tous les ans, le soleil était au rendez-vous, les rosiers étaient en pleine floraison et toute la communauté de Glendon était heureuse de se retrouver pour déjeuner sur le beau campus.

Bien que ce déjeuner soit avant tout un rassemblement social, le principal de Glendon, Kenneth McRoberts, a fait plusieurs annonces importantes. Il a été heureux d’annoncer que, cette année, la promotion entrante est beaucoup plus nombreuse que l’an dernier. De plus, la grande majorité des nouveaux étudiants avaient indiqué Glendon comme premier choix sur leur demande d’admission dans une université. Glendon ayant un très bon taux de rétention des étudiants en cours d’études, l’objectif de 1 829 étudiants, établi par le Sénat pour cette année, devrait être dépassé.

M. McRoberts a annoncé le nom du gagnant du prix de l’enseignement de cette année : le professeur Radha Persaud du Département de science politique. Les lettres appuyant la mise en candidature de ce professeur ont révélé que M. Persaud est « une personne unique, douée, qui sait nouer des liens avec les étudiants et transmettre un savoir qui va bien au-delà de ce que l’on trouve dans les manuels ». C’est aussi quelqu’un qui « est toujours prêt à aider les autres », qui « sait communiquer, à tous les niveaux, ses vastes connaissances sur sa discipline » et qui est très apprécié de tous.

Le principal a accueilli les quatre nouveaux professeurs de Glendon nommés à un poste conduisant à la permanence : Afef Benessaieh du Département d’études internationales, Maria Constanza Guzman, qui enseigne au Département d’études hispaniques et à l’École de traduction, Mario Roy du Département de mathématiques et Jean-Pierre Thomas du Département d’études françaises.

Enfin, M. McRoberts a rendu hommage aux cinq professeurs qui prennent leur retraite et quittent donc l’enseignement à plein temps : Alain Baudot du Département d’études françaises et du Département d’études pluridisciplinaires, David Cooke du Département d’études anglaises, Michiel Horn du Département d’histoire, Skip Shand du Département d’études anglaises et d’études d’art dramatique et Marie-France Silver du Département d’études françaises. « Les départs en retraite de cette année représentent une perte particulièrement lourde, car la majorité de ces professeurs étaient à Glendon depuis les débuts du Collège et ont grandement contribué à établir ses fondations », a déclaré M. McRoberts, en remettant à chaque retraité une plaque commémorative.

Cet article a été soumis à Y File par Marika Kemeny, spécialiste en communications du Collège Glendon.


Publié le 30 septembre 2005