La communauté de Glendon s'unit pour donner un coup de main à Haïti

Share

Ce n’est pas vraiment une nouvelle : les gens de Glendon forment un groupe chaleureux et bienveillant, soucieux de ceux qui sont dans le besoin – pas seulement sur le campus, mais tout autour également. Pas étonnant, dans ce cas, que cinq projets aient été lancés successivement dans notre petite communauté afin d’amasser des fonds pour venir en aide aux victimes des effroyables tremblements de terre en Haïti.


copyright Jonathan Torgovnik / Reportage pour CNN

Les étudiants et le personnel font bonne figure parmi ces entreprises : le Réseau Glendon-Afrique, l’AÉCG, le Club hispanique, l’Organisation des étudiants adultes et la bibliothèque Leslie Frost de Glendon se sont mobilisés pour Haïti. Ils cherchent à réunir autant d’aide que possible, avec le soutien du Bureau des affaires étudiantes qui leur fournit une vitrine et des conseils.


copyright Jonathan Torgovnik / Reportage pour CNN

À la suite de la suggestion extrêmement pertinente d’Aaron Doupe, directeur des Affaires étudiantes, les différents projets lancés à Glendon feront cause commune et les dons amassés seront remis à la campagne « $15,000 for Haiti » organisée par la Fédération des étudiants de York (YFS).


copyright Jonathan Torgovnik / Reportage pour CNN

« La YFS espère récolter 15 000 $ auprès de la communauté de York, et elle s’engage à remettre une contribution équivalente, explique M. Doupe. La YFS pourra ainsi donner 30 000 $ à Médecins sans frontières. Je crois savoir aussi que le gouvernement du Canada a annoncé qu’il remettrait une contribution équivalant à celles de tous Canadiens, à concurrence de 50 millions de dollars, ce qui dans les faits pourrait quadrupler les dons faits à Glendon. » Pour ceux qui préfèrent donner des vêtements ou des fournitures, la YFS a installé des boîtes de collecte.


copyright Photo Reuters/Eduardo Munoz

L’AÉCG (Association étudiante du collège Glendon) appuie la campagne de la YFS et en sera la principale organisatrice à Glendon. « Les membres du comité exécutif et les représentants de l’AÉCG feront de la représentation et solliciteront les dons sans arrêt jusqu’au 29 janvier, indique la directrice aux Affaires externes de l’AÉCG, Nadine Tkatchevskaia. De plus, la moitié des profits amassés hier soir au pub de l’Association seront versés au projet Haïti. »

De nombreux clubs de Glendon ont commencé à organiser des événements et des activités et sont fin prêts à travailler ensemble afin de maximiser l’effort collectif. D’autres détails sur ces entreprises communes vous parviendront sous peu.

Des boîtes de collecte ont été installées dans le bureau de l’AÉCG, à la bibliothèque Frost et à la cafétéria. De plus, une bourse d’urgence a été établie pour les étudiants affectés par les événements, en collaboration avec York International. Des renseignements à ce sujet sont disponibles au bureau des Affaires étudiantes de Glendon.

La contribution à l’effort de chacun pour aider Haïti est devenue une authentique entreprise communautaire. « Nous souhaitons que l’ensemble de la communauté de Glendon agisse de concert afin d’être aussi utile que possible », déclare Mme Tkatchevskaia.

Un article de Marika Kemeny, agente de communication de Glendon

Publié le 28 janvier 2010