Un chercheur de Glendon mis à l'honneur dans le Times de Londres

Partager

Le professeur Colin Coates enseigne les Études canadiennes à Glendon et dirige le Centre Robarts d'études canadiennes. Il est aussi engagé depuis deux ans dans un projet de recherche international et interdisciplinaire portant sur les humanités numériques qui s'intitule: "Trading consequences". Ce projet permet d'exploiter les données textuelles de millions de pages afin d'extraire de l'information géographique sur le commerce des ressources naturelles dans le monde britannique du 19ième siècle. La plateforme permet aux chercheurs d'obtenir une variété de représentations visuelles et d'observer sous de nouveaux angles les phases initiales de la mondialisation économique. Le projet permet aussi d'explorer les retombées environnementales du commerce des produits de base. En plus de collaborer avec des linguistes informatiques de l'Université d'Édimbourg et des informaticiens de l'Université St Andrew's, le professeur Coates a travaillé avec son collègue de York, l'historien Jim Clifford (maintenant rattaché à l'Université de la Saskatchewan) et avec Andrew Watson. Deux anciens étudiants de Glendon (Gladys Darby et Andrew Cameron) ont aussi participé à l'entrée des données. Le portail de recherche vient d'être lancé à http://tradingconsequences.blogs.edina.ac.uk/about/ et le Times de Londres y a consacré un article dans son édition du 27 mars:
http://www.thetimes.co.uk/tto/life/food/article4044932.ece
.


Publié le 31 mars 2014