SNAILMAILME.COM – Une jeune entreprise créée à Glendon donne en retour aux étudiants de Glendon

Share

Le 10 mars, une campagne de marketing a été lancée pour promouvoir une nouvelle entreprise aux origines uniques. Le diplômé de Glendon Sepehr Radjpoust (appelé Sep par ses amis et collègues) est revenu à Glendon pour lancer une campagne de marketing concernant sa société Snailmailme.com. Il s’agissait presque d’un événement familial puisque la nouvelle société de Sep a vu le jour alors qu’il était assistant dans le cours de 4e année « Marketing and Consumer Economics » enseigné à Glendon par le professeur d’économie Rafael Gomez. Les « liens familiaux » ont été consolidés par la participation des étudiants du cours de cette année, à un projet en deux parties : une campagne de promotion et de développement de l’identité de la société, et un sondage visant à analyser les rétroactions des « clients » de Glendon.

Sepehr a obtenu un BA spécialisé en Économie (Glendon 2007) avec d’excellentes notes. C’était un étudiant brillant qui participait aussi à diverses activités parascolaires sur le campus. Il a présidé le Club d’économie de Glendon pendant deux ans. En outre, il a été président du Club de ski de Glendon pendant trois ans et a beaucoup appris lorsqu’on lui a confié l’organisation d’une sortie de ski au Québec pour 120 étudiants de Glendon. « Cette formidable occasion d’apprentissage m’a permis de découvrir que j’aimais négocier, établir des calendriers et motiver des équipes », a déclaré Radjpoust.

Qu’est-ce que fait exactement la société Snailmailme.com? Ironiquement, elle utilise la technologie relativement récente d’Internet pour permettre aux gens de rester en contact avec leurs amis et leurs familles en utilisant une méthode traditionnelle : l’envoi de lettres par la poste. Né d’un sentiment de nostalgie croissant pour des moyens plus gratifiants de rester en contact à une époque de plus en plus dominée par les communications électroniques impersonnelles, comme le courriel et Facebook, Sep et deux de ses meilleurs amis, Kian Marandi et Sascha Mojtahedi, ont pensé à l’idée d’envoyer du « courrier escargot » par l’intermédiaire d’Internet il y a environ deux ans. Leur service est accessible à toute personne ayant une connexion Internet. Les utilisateurs rédigent des lettres, des cartes postales, des invitations et des annonces sur leurs ordinateurs. Ils peuvent aussi intégrer des signatures électroniques, des éléments graphiques comme des photos, et même postdater leur courrier selon la date d’envoi souhaitée. Snailmailme.com reçoit ces commandes par l’intermédiaire de l’interface clé en main de son site Web, puis imprime et envoie manuellement le produit final à n’importe quelle adresse dans le monde, en utilisant Postes Canada.

« Pour de nombreuses raisons, les gens et les institutions préfèrent encore envoyer une carte postale ou une invitation sur papier plutôt qu’un courriel », a précisé Radjpoust. « En tant que centre virtuel de distribution, nous envoyons des courriers personnalisés à de nombreux destinataires, qu’ils soient une dizaine, des centaines ou des milliers… Avec Snailmailme.com, envoyer une lettre est devenu aussi facile qu’envoyer un courriel. »

Snailmailme.com fournit des services d’imprimerie et des produits de papier, et se charge de l’envoi du courrier par la poste. La société gère des listes de publipostage et les reçus de confirmation. Elle accepte aussi de la publicité sur ses produits, comprenant des cartes postales, des bulletins et son site Web. Mais c’est le fait de pouvoir apporter une touche personnelle, comme la photo de l’expéditeur sur la carte postale ou sa signature au bas de sa lettre, qui différencie Snailmailme.com.

De gauche à droite : Sepehr Radjpoust et Professeur Rafael Gomez

Comment les nouveaux partenaires d’affaires en sont-ils arrivés là? À bien des égards, c’est dans le cadre du cours de Gomez intitulé « Marketing and Consumer Economics » qu’est née la société. Gomez savait que Radjpoust souhaitait créer une petite entreprise une fois diplômé et il l’a encouragé dans cette voie. Il lui a proposé un soutien et une analyse de marché en faisant participer les étudiants inscrits à son cours. « J’ai toujours eu l’esprit d’entreprise, confie Radjpoust. Quand j’étais à l’école secondaire, je passais déjà mes étés dans ma vieille Toyota à aller vendre des bouteilles d’eau sur les terrains de football. En tant que mentor, le professeur Gomez m’a appris à utiliser cette énergie de manière plus systématique et à une plus grande échelle. »

Chaque année, Gomez choisit un projet réel pour les étudiants de ce cours unique. En plus d’analyser les théories de marketing en classe, ils ont l’occasion d’étudier une vraie organisation et de préparer un plan de marketing qui pourra être partiellement ou entièrement mis en place. Les avantages sont évidents pour l’entreprise comme pour les étudiants. Gomez a suggéré que Snailmailme.com définisse le projet avec les étudiants de cette année : ceux-ci fourniraient à la société de précieuses informations de marketing et seraient une source de clients et, en échange, ils pourraient travailler sur un projet réel. Des deux côtés, la réponse a été extrêmement enthousiaste.

En fait, la classe travaille en groupes sur plusieurs projets de ce type, comme la création d’une identité de marque pour le Programme de formation continue de Glendon; un programme d’approche des diplômés de Glendon (créé il y a 40 ans); une proposition pour rouvrir le pub des étudiants de Glendon aujourd’hui fermé; et un projet pour accroître l’esprit d’école de Glendon grâce au développement d’une « marque Glendonite ».

« J’ai vraiment aimé ma vie d’étudiant à Glendon et je souhaite encourager les étudiants potentiels à se joindre à la formidable communauté de Glendon », a déclaré Elisabeth Martins, membre du groupe de travail sur l’esprit d’école, qui envisage de faire un MBA. « Je veux aussi rappeler aux étudiants de Glendon qu’ils étudient dans un environnement exceptionnel. » Son équipe a trouvé de nouvelles idées pour atteindre ces objectifs et est prête à les mettre en place.

Kyla Jones et son équipe travaillent avec le service de la Formation continue et planifient d’intégrer les caractéristiques de la marque Glendon dans leur proposition. En effet, une identification claire contribuerait à promouvoir ce programme de Glendon. Ces étudiants ont bien compris comment commercialiser un produit.

Snailmailme.com est incontestablement sur la voie du succès. Radjpoust, le directeur général de la société, et ses partenaires savent en effet planifier, travailler fort et ne rien laisser au hasard. Face à ce succès, Sepehr tient à donner en retour à l’université qui lui a permis d’acquérir ses compétences professionnelles et a contribué à la réussite de son entreprise. Le projet de collaboration avec le cours de « Marketing and Consumer Economics » se poursuivra jusqu’à la fin de cette année universitaire. Les participants sont invités à faire une demande de stage d’été dans la société – un autre avantage pour les étudiants et la société – qui leur offrira une expérience de travail et un mentorat en échange de leur motivation et de leurs idées novatrices. En outre, Snailmailme Inc. s’est engagée à remettre à CARD une partie des profits qu’elle retirera de toutes ses activités à Glendon et à York pendant sa campagne spéciale de mars. L’année dernière, le professeur Gomez avait choisi CARD, The Community Association for Riding for the Disabled, comme projet de marketing (voir l’article sur CARD).

« J’aimerais redonner à l’université où j’ai passé les meilleures années de ma vie jusqu’à présent », a dit Radjpoust. « J’ai l’intention de rester impliqué dans la vie de Glendon, où j’ai tant appris et, en fait, où j’ai appris tout ce que je devais savoir pour diriger mon entreprise. » Ainsi, en tant qu’ambassadeur de Glendon, il retourne dans son école secondaire pour encourager les étudiants à s’inscrire à Glendon. Il offre aussi gratuitement certains services aux étudiants, au personnel et aux diplômés de l’Université York qui s’inscrivent sur son site Web spécial : http://www.snailmailme.com/yorku. Pendant tout le mois de mars, Snailmailme.com tient un stand de marketing dans la salle à manger de Glendon, afin de permettre à la communauté de profiter de ses nombreux services.

À un moment, Radjpoust se destinait à une carrière en droit. Aujourd’hui, il utilise son esprit d’analyse pour diriger une entreprise prospère et produire des résultats pour les investisseurs de la société. « Le professeur Gomez a été un mentor formidable pour moi et pour les autres étudiants », a dit Radjpoust. « Il aide à trouver des emplois et des stages, à remplir les demandes d’admission dans des programmes de 2e cycle et à prendre des décisions d’affaires. C’est tout à fait le professeur idéal que les étudiants espèrent rencontrer lorsqu’ils vont à l’université. J’ai été très chanceux. »

Un article de Marika Kemeny, agente de communication de Glendon


Publié le 25 mars 2008