Succès sans précédent pour le Gala du Congé de Mars

Share

Pour l’équipe du Service de recrutement et liaison de Glendon, mars est le mois des conversions : c’est le temps de transformer tous les oui et les peut-être de l’automne en inscriptions réelles pour septembre, en convainquant les étudiants potentiels d’adhérer à la communauté glendonienne, ce qui se fait grâce au Gala du Congé de Mars.

Le décor enchanteur de Glendon, la petite taille du campus et l’atmosphère chaleureuse qui y règne sont les atouts classiques de l’excellente première impression que produit le Collège, et l’organisatrice de ces activités de recrutement, Isabelle Creusot, ainsi que les membres de tout l’équipe, savent tirer le meilleur parti de cet avantage. Ils ont passé de nombreux mois à préparer la journée portes ouvertes du mois de mars pour qu’elle soit instructive et plaisante, afin de faciliter le choix des visiteurs.

Sous la houlette de la directrice du Bureau de recrutement et liaison, Tobi Strohan, Creusot et ses collègues Léa Bertrand, Dave Leavitt, Isabelle Côté et Carol Yorkden-Chamberlain ont travaillé très fort à prévenir les questions des participants et à présenter Glendon sous son jour le meilleur et le plus accueillant.

Dimanche 13 mars : une belle journée de soleil et de neige, propre à transformer le campus en paradis hivernal. Au moment où les visiteurs commencent à affluer – dès 8h00, pour pouvoir commencer à 9h00 précises – tout est prêt pour les recevoir, à commencer par les étudiants de l’Ensemble musical de Glendon qui, par de chauds rythmes latins, ont su créer l’atmosphère qui convenait à la journée.

Un déjeuner continental attendait les invités, qui se sont ensuite dirigés vers l’une des trois présentations offertes en rotation afin que tous puissent y assister. Ils avaient le choix entre deux séances d’information, l’une portant sur l’admission et l’inscription, l’autre sur les questions financières et les résidences. Ils pouvaient aussi assister à la simulation d’un cours sur le thème « La télévision : l’aimer ou la haïr ? ». Un groupe de discussion formé d’étudiants aux opinions divergentes encourageait les interventions de l’auditoire – questions et commentaires – afin de donner un aperçu de ce à quoi peut ressembler un cours universitaire. Une visite imprévue, celle de Lorna Marsden, présidente de York, a été chaleureusement accueillie. Mme Marsden est venue entendre le débat et a exprimé son admiration pour les idées intéressantes qui l’ont alimenté, ainsi que pour le succès de l’événement en tant que tel. Le principal de Glendon, Kenneth McRoberts, ainsi que les principales adjointes Françoise Boudreau et Louise Lewin étaient aussi sur place pour saluer les visiteurs.

En complément aux séances d’information, des étudiants rompus aux exigences de leur rôle d’ambassadeurs offraient tout au long de la journée des visites du campus. Les futurs étudiants et leurs familles ont ainsi eu la possibilité de visiter une chambre et toutes les installations des résidences et de poser des questions à des étudiants qui y vivent en ce moment. Ils ont aussi visité des salles de classe, le théâtre et d’autres lieux importants de la vie estudiantine.

La journée s’est terminée par une foire d’information dans la lumineuse salle à dîner de Glendon, où les tables étaient occupées par les divers départements et services aux étudiants. Les nouvelles indications, très visibles, rendaient la circulation facile entre les tables, qui étaient couvertes de dépliants et brochures. Des professeurs, des étudiants et du personnel des services aux étudiants se tenaient là, prêts à répondre aux questions et à dissiper les inquiétudes.

Un nombre de réservations jusque là inégalé a amené 385 visiteurs au Gala du Congé de Mars, qui fait ainsi pendant à un autre grand succès, la Journée d’automne à Glendon de novembre dernier, où 400 personnes – un record absolu – avaient visité le campus.

La journée entière du 13 mars a vibré d’ondes positives. Visages souriants, réaction immédiate de l’équipe à chaque demande, organisation d’une grande fluidité : tout s’est déroulé parfaitement et tout le monde était enchanté, ce qui confirme l’excellence du modèle employé pour ce genre d’événement.

Quand on a demandé à une famille de participants ce qu’ils pensaient de la journée portes ouvertes, leur réponse a été la suivante : « C’est la quatrième université que nous visitons. Ça ne fait pas de doute, pour nous Glendon est en tête de liste. Et pas seulement à cause de cette journée extraordinaire, la plus instructive et la plus agréable de toutes, mais à cause de ce que tout ça révèle de l’essence de cette institution : le dévouement des personnes qui travaillent ici ainsi que la variété et la pertinence des cours offerts. »

Article soumis par Marika Kemeny, agente de communication à Glendon


Publié le 24 mars 2005