Louise Lewin de Glendon est nommée chevalier de l’Ordre des Palmes Académiques

Partager

<p><a href="http://gl.yorku.ca/monglendon.nsf/e3601b9ee83d44c1852577c300675487//D5E7D5BCB6AC0F1E852575980068C6D9?OpenDocument" target="_blank"><img style="float: right;" src="http://monglendon.yorku.ca/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/imagemanager/files/20110413/palmes1.jpg" alt="" width="116" height="142" />Louise Lewin</a>, ancienne principale adjointe, Services aux &eacute;tudiants &agrave; Glendon, et actuellement directrice du Programme d&rsquo;&eacute;changes d&rsquo;&eacute;tudiants Ontario / Rh&ocirc;ne-Alpes situ&eacute; &agrave; l&rsquo;Universit&eacute; York, a r&eacute;cemment &eacute;t&eacute; nomm&eacute;e chevalier dans l&rsquo;<a href="http://en.wikipedia.org/wiki/Ordre_des_Palmes_Acad%C3%A9miques" target="_blank">Ordre des Palmes Acad&eacute;miques</a> par le gouvernement fran&ccedil;ais. Lewin &eacute;tait l&rsquo;une des trois r&eacute;cipiendaires &agrave; recevoir cet honneur cette ann&eacute;e, &agrave; l&rsquo;occasion d&rsquo;une r&eacute;ception organis&eacute;e au domicile du Consul g&eacute;n&eacute;ral de France &agrave; Toronto, le 7 avril dernier.</p>
<p><span class="image_caption">&Agrave; gauche : Les Palmes acad&eacute;miques</span><br /><br />Kenneth McRoberts, principal de Glendon, Fran&ccedil;oise Mougeon, principale adjointe, &Eacute;tudes et Recherche, Christine Besnard, professeure d&rsquo;&Eacute;tudes fran&ccedil;aises &agrave; Glendon, et Fran&ccedil;oise Boudreau, professeure de sociologie &agrave; Glendon et ancienne principale par int&eacute;rim, &eacute;taient pr&eacute;sents &agrave; la r&eacute;ception aux c&ocirc;t&eacute;s des membres de la famille de Louise Lewin.</p>
<p><img style="float: left;" src="http://monglendon.yorku.ca/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/imagemanager/files/20110413/Receiving_the_Palmes_sm.jpg" alt="" width="300" height="225" /><span class="image_caption">&Agrave; gauche : De gauche &agrave; droite : Louise Lewin re&ccedil;oit la m&eacute;daille des Palmes acad&eacute;miques de M. J&eacute;r&ocirc;me Cauchard, Consul g&eacute;n&eacute;ral de France &agrave; Toronto</span><br /><br />&laquo; Vos fonctions actuelles de directrice des &eacute;tudes du programme d&rsquo;&eacute;changes d&rsquo;&eacute;tudiants Ontario / Rh&ocirc;ne-Alpes attestent de votre brillante carri&egrave;re &raquo;, a d&eacute;clar&eacute; J&eacute;r&ocirc;me Cauchard, Consul g&eacute;n&eacute;ral de France &agrave; Toronto, en remettant &agrave; Lewin la m&eacute;daille des Palmes Acad&eacute;miques le 7 avril. &laquo; Votre th&egrave;se de doctorat de la Facult&eacute; d&rsquo;&eacute;ducation de l&rsquo;Universit&eacute; de Toronto, consacr&eacute;e &agrave; l&rsquo;enseignement du fran&ccedil;ais langue seconde, refl&egrave;te vos nombreux r&ocirc;les [dans ce domaine] depuis le d&eacute;but de votre carri&egrave;re. &raquo;<br /><br />Lewin s&rsquo;est jointe en 1970 &agrave; l&rsquo;Universit&eacute; York, o&ugrave; elle a occup&eacute; divers postes acad&eacute;miques, administratifs et de direction comportant des responsabilit&eacute;s croissantes. En 41 ans de pr&eacute;sence sur les campus Glendon et Keele de York, elle a d&eacute;montr&eacute; un d&eacute;vouement total envers la r&eacute;ussite des &eacute;tudiants et l&rsquo;atteinte des objectifs de l&rsquo;Universit&eacute;. Son cheminement de carri&egrave;re est pr&eacute;sent&eacute; dans la section plus bas intitul&eacute;e <a href="#about"><em>La carri&egrave;re de Louise Lewin &agrave; l&rsquo;Universit&eacute; York</em></a>.<br /><br />Cauchard a fait l&rsquo;&eacute;loge du d&eacute;vouement constant de Lewin envers Glendon et du dynamisme avec lequel elle s&rsquo;est acquitt&eacute;e de ses vastes responsabilit&eacute;s de principale adjointe, Services aux &eacute;tudiants &laquo; Tous ceux avec qui vous avez travaill&eacute; faisaient votre &eacute;loge aussi bien pour les &eacute;changes remarquables que vous avez cr&eacute;&eacute;s [durant 14 ans de collaboration avec York International] que pour votre soutien &agrave; la vie culturelle dynamique du campus &raquo;, a dit Cauchard.</p>
<p><img style="float: right;" src="http://monglendon.yorku.ca/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/imagemanager/files/20110413/McRoberts_Lewin_sm.jpg" alt="" width="300" height="262" /><span class="image_caption">&Agrave; droite : De gauche &agrave; droite : Kenneth McRoberts, principal de Glendon avec Louise Lewin</span><br /><br />Cauchard a pr&eacute;cis&eacute; que la m&eacute;daille rend aussi hommage &agrave; l&rsquo;&eacute;quipe de Lewin, c&rsquo;est-&agrave;-dire aux membres du corps professoral de Glendon et aux personnes qui accomplissent quotidiennement le travail menant &agrave; une telle r&eacute;ussite. &laquo; L&rsquo;excellence en mati&egrave;re d&rsquo;enseignement [&agrave; Glendon] et l&rsquo;environnement exceptionnel offert aux &eacute;tudiants qui souhaitent &eacute;tudier dans les deux langues officielles sont reconnus de tous, et vous avez grandement contribu&eacute; &agrave; cette excellence. &raquo;<br /><br />En pr&eacute;sentant les nombreuses contributions de Lewin &agrave; Glendon et &agrave; York, Cauchard a ajout&eacute; que depuis qu&rsquo;elle a pris ses fonctions actuelles de directrice des &eacute;tudes du programme d&rsquo;&eacute;changes d&rsquo;&eacute;tudiants Ontario / Rh&ocirc;ne-Alpes en 2009, &laquo; le programme a &eacute;t&eacute; consid&eacute;rablement &eacute;largi et am&eacute;lior&eacute; en raison de son dynamisme &raquo;. Tel que r&eacute;cemment annonc&eacute;, il b&eacute;n&eacute;ficiera d&rsquo;un financement suppl&eacute;mentaire visant &agrave; d&eacute;velopper les nouveaux programmes au sein du programme d&rsquo;&eacute;changes avec la r&eacute;gion Rh&ocirc;ne-Alpes.<br /><br />&laquo; Cette m&eacute;daille est une marque de reconnaissance, tout &agrave; fait appropri&eacute;e, pour les nombreuses ann&eacute;es consacr&eacute;es par Louise Lewin &agrave; &eacute;largir les activit&eacute;s des Services aux &eacute;tudiants de Glendon, dont le succ&egrave;s s&rsquo;est traduit par des taux de satisfaction &eacute;lev&eacute;s parmi les &eacute;tudiants et la transformation du programme d&rsquo;&eacute;changes internationaux de Glendon &raquo;, a d&eacute;clar&eacute; le principal de Glendon Kenneth McRoberts.</p>
<p><img style="float: left;" src="http://monglendon.yorku.ca/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/imagemanager/files/20110413/Boudreau_Lewin_Mougeon_sm2.jpg" alt="" width="300" height="187" /><span class="image_caption">&Agrave; gauche : De gauche &agrave; droite : Fran&ccedil;oise Boudreau, Louise Lewin et Fran&ccedil;oise Mougeon</span><br /><br />&laquo; J&rsquo;ai &eacute;t&eacute; extr&ecirc;mement surprise quand on m&rsquo;a annonc&eacute; que j&rsquo;allais recevoir un tel honneur, a dit Lewin. C&rsquo;est l&rsquo;&eacute;v&eacute;nement le plus important de ma carri&egrave;re. Le prix que je re&ccedil;ois aujourd&rsquo;hui &ndash; en reconnaissance de nouveaux programmes, d&rsquo;une collaboration avec la France et d&rsquo;autres activit&eacute;s &ndash; est simplement le r&eacute;sultat de ma passion pour la langue et la culture fran&ccedil;aises. J&rsquo;ai eu beaucoup de chance d&rsquo;immigrer dans une province canadienne qui croit au bilinguisme et &agrave; la culture fran&ccedil;aise. J&rsquo;ai aussi &eacute;t&eacute; extr&ecirc;mement chanceuse de travailler &agrave; Glendon, dans un environnement qui m&rsquo;a permis de poursuivre ces passions, et de travailler &agrave; la promotion de la Francophone et du bilinguisme. Aujourd&rsquo;hui, le programme d&rsquo;&eacute;changes d&rsquo;&eacute;tudiants Ontario / Rh&ocirc;ne-Alpes permet chaque ann&eacute;e &agrave; 75 &eacute;tudiants des deux r&eacute;gions de participer &agrave; un &eacute;change. Je viens d&rsquo;ajouter de nouvelles composantes au programme, notamment un stage d&rsquo;&eacute;t&eacute; dans les domaines de l&rsquo;ing&eacute;nierie, des sciences et des sciences de la sant&eacute;, et un nouveau programme linguistique qui sera offert en ao&ucirc;t dans la r&eacute;gion Rh&ocirc;ne-Alpes, en France. C&rsquo;est avec une immense fiert&eacute; que j&rsquo;accepte cette prestigieuse marque de reconnaissance de la part du gouvernement fran&ccedil;ais et de son ministre de l&rsquo;&Eacute;ducation, particuli&egrave;rement en pr&eacute;sence de mes coll&egrave;gues et de ma famille. &raquo;<br /><br />Initialement cr&eacute;&eacute; en 1808 par l&rsquo;empereur <a href="http://en.wikipedia.org/wiki/Napol%C3%A9on" target="_blank">Napol&eacute;on</a> pour rendre hommage aux &eacute;minents enseignants et professeurs de l&rsquo;Universit&eacute; de Paris, l&rsquo;Ordre des Palmes Acad&eacute;miques est devenu officiellement un ordre chevaleresque en 1955. Aujourd&rsquo;hui, les Palmes Acad&eacute;miques reconnaissent les r&eacute;alisations de personnes, en France et ailleurs, qui &oelig;uvrent dans les domaines de l&rsquo;&eacute;ducation, de la recherche et de la technologie, et qui se sont distingu&eacute;es par leur importante contribution &agrave; l&rsquo;une des missions les plus essentielles de la soci&eacute;t&eacute;, &agrave; savoir l&rsquo;&eacute;ducation de la jeunesse. Cet honneur est aussi attribu&eacute; &agrave; des personnes qui contribuent grandement &agrave; l&rsquo;expansion de la culture fran&ccedil;aise dans le monde. Les d&eacute;cisions concernant les nominations et les promotions sont prises par le ministre de l&rsquo;&Eacute;ducation. Les Palmes Acad&eacute;miques font partie des distinctions civiles les plus anciennes et les plus prestigieuses d&eacute;cern&eacute;es par le gouvernement fran&ccedil;ais aujourd&rsquo;hui.</p>
<p><img style="display: block; margin-left: auto; margin-right: auto;" src="http://monglendon.yorku.ca/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/imagemanager/files/20110413/Louise_and_orchid_sm.jpg" alt="" width="500" height="352" /></p>
<p class="image_caption" style="text-align: center;">La laur&eacute;ate portant sa m&eacute;daille</p>
<p><span style="text-decoration: underline;"><a id="about" name="about"></a><strong>La carri&egrave;re de Louise Lewin &agrave; l&rsquo;Universit&eacute; York</strong></span><br /><br />Depuis son arriv&eacute;e &agrave; l&rsquo;Universit&eacute; York en 1970, Louise Lewin a occup&eacute; divers postes acad&eacute;miques, administratifs et de direction. Elle a enseign&eacute; le fran&ccedil;ais &agrave; des &eacute;tudiants et &agrave; des adultes et a &eacute;t&eacute; directrice du programme de qualifications des enseignants de fran&ccedil;ais langue seconde (FLS) exig&eacute;es par le minist&egrave;re de l&rsquo;&Eacute;ducation de l&rsquo;Ontario. Elle a &eacute;t&eacute; coordinatrice de la Facult&eacute; d&rsquo;&eacute;ducation de l&rsquo;Universit&eacute; York de 1981 &agrave; 1982, puis de 1987 &agrave; 1990. Elle a &eacute;t&eacute; directrice du programme de langue au D&eacute;partement d&rsquo;&eacute;tudes fran&ccedil;aises de Glendon de 1986 &agrave; 1988; doyenne adjointe de la Facult&eacute; d&rsquo;&eacute;ducation de l&rsquo;Universit&eacute; York de 1988 &agrave; 1991, et doyenne par int&eacute;rim de la Facult&eacute; d&rsquo;&eacute;ducation en 1990. Parmi les autres postes occup&eacute;s, Lewin a &eacute;t&eacute; coordonnatrice du programme d&rsquo;enseignement &agrave; distance de Glendon et coordinatrice du Project Toronto for Glendon (1986-1987), un programme sp&eacute;cial de recyclage pour North York et le Conseil scolaire de district de Toronto.<br /><br />Lewin a r&eacute;dig&eacute; de nombreux articles publi&eacute;s dans des revues savantes et des chapitres de livres. Elle a aussi fait des pr&eacute;sentations &agrave; des conf&eacute;rences universitaires. Elle a cr&eacute;&eacute; de nouveaux cours et programmes &agrave; l&rsquo;Universit&eacute; York dans un vaste &eacute;ventail de domaines, notamment l&rsquo;apprentissage d&rsquo;une deuxi&egrave;me langue, les techniques d&rsquo;enseignement, les questions d&rsquo;accessibilit&eacute; et l&rsquo;environnement. Elle a jou&eacute; un r&ocirc;le actif dans de nombreux comit&eacute;s universitaires et a mis sur pied de nouveaux groupes pour enrichir la vie sur le campus, promouvoir les arts et cr&eacute;er des espaces s&eacute;curitaires sur le campus.<br /><br />En 1997, Lewin a &eacute;t&eacute; la premi&egrave;re personne &agrave; &ecirc;tre nomm&eacute;e au poste de principale adjointe, Affaires &eacute;tudiantes, un nouveau poste r&eacute;sultant d&rsquo;une r&eacute;organisation, qui rel&egrave;ve du principal de Glendon. Elle a occup&eacute; ce poste jusqu&rsquo;en 2009.<br /><br />Dans ce r&ocirc;le, comme dans tous les postes qu&rsquo;elle a occup&eacute;s, Lewin a d&eacute;montr&eacute; son remarquable esprit d&rsquo;innovation et a lanc&eacute; de nombreuses activit&eacute;s qu&rsquo;elle a ajout&eacute;es &agrave; son portefeuille, notamment dans les domaines suivants : dipl&ocirc;m&eacute;s et communications, recrutement et liaison, structure des dons, vie en r&eacute;sidence, et &eacute;tablissement de partenariats avec des &eacute;coles secondaires pour promouvoir le recrutement. Lewin a supervis&eacute; les services financiers aux &eacute;tudiants (comprenant les bourses, les bourses d&rsquo;&eacute;tudes et les aides financi&egrave;res) et a travaill&eacute; en &eacute;troite collaboration avec l&rsquo;administration du campus Keele de York. Elle a travaill&eacute; avec l&rsquo;Association &eacute;tudiante du Coll&egrave;ge Glendon (A&Eacute;CG) sur des questions concernant les clubs et les activit&eacute;s pour les &eacute;tudiants. Elle &eacute;tait aussi charg&eacute;e de r&eacute;soudre les questions de discipline des &eacute;tudiants et de plagiat. En outre, elle &eacute;tait responsable du Complexe sportif de Glendon, du Centre de consultation psychologique et d&rsquo;orientation professionnelle, et des Affaires culturelles et artistiques.<br /><br />En tant qu&rsquo;adjointe principale, Affaires &eacute;tudiantes, Lewin a coordonn&eacute; les &eacute;changes internationaux de Glendon, dans le cadre d&rsquo;une pr&eacute;cieuse collaboration de 14 ans avec York International. Elle a conclu de nouvelles ententes bilat&eacute;rales avec plusieurs universit&eacute;s en France, en Belgique, en Suisse, ainsi qu&rsquo;avec l&rsquo;Universit&eacute; de Montr&eacute;al et toutes les universit&eacute;s francophones canadiennes situ&eacute;es &agrave; l&rsquo;ext&eacute;rieur du Qu&eacute;bec.<br /><br />Le 1er juillet 2009, mettant &agrave; profit l&rsquo;expertise acquise &agrave; Glendon, Lewin a pris ses fonctions actuelles de directrice des &eacute;tudes du <a href="http://www.ora.ouinternational.ca/" target="_blank">programme d&rsquo;&eacute;changes d&rsquo;&eacute;tudiants Ontario / Rh&ocirc;ne-Alpes</a> situ&eacute; sur le campus Keele. Ce poste lui permet de rester en contact avec les &eacute;tudiants et de suivre leurs &eacute;tudes &agrave; l&rsquo;&eacute;tranger.<br /><br />Lewin d&eacute;tient un baccalaur&eacute;at &egrave;s arts sp&eacute;cialis&eacute; de l&rsquo;Universit&eacute; York (1973), ainsi qu&rsquo;une ma&icirc;trise en &eacute;ducation (1976) et un doctorat de l&rsquo;Institut d&rsquo;&eacute;tudes p&eacute;dagogiques de l&rsquo;Ontario, Universit&eacute; de Toronto (1999). <br /><br /><em>Un article de Marika Kemeny, agente de communication de Glendon</em></p>

Publié le 19 avril 2011