Thomas Berger prononcera la Conférence commémorative John Holmes 2009

Share

La conférence commémorative John Holmes 2009 sera donnée à Glendon, en anglais, par Thomas R. Berger, O.C., Q.C., O.B.C. Elle aura pour titre From the Mackenzie Valley to Nunavut: Northern Challenges [« De la vallée du Mackenzie au Nunavut : défis nordiques »]. Cet événement, organisé chaque année, aura lieu au Collège le mardi 31 mars à 19 h 30, dans la salle 102 du pavillon Glendon.

À droite : Thomas Berger

Thomas Berger, qui exerce maintenant la pratique privée du droit, a joué par le passé un rôle de premier plan dans la défense des droits des minorités et dans la reconnaissance des droits des Autochtones du Canada. Juge à la Cour suprême de la Colombie-Britannique de 1971 à 1983, il a été pendant cette période président de la Royal Commission on Family and Children’s Law de la Colombie-Britannique (1973-1974) et, pour le gouvernement du Canada, commissaire de l’Enquête sur le pipeline de la vallée du Mackenzie (1974-1977) et de la Commission consultative sur la consultation sanitaire avec les Indiens et les Inuit (1979-1980). Il est l’auteur de plusieurs ouvrages : Le Nord : terre lointaine, terre ancestrale (1977); Village Journey: a Long and Terrible Shadow (1985); Fragile Freedoms: Human Rights and Dissent in Canada (1981) et One Man’s Justice: A Life in the Law (2002). De 2005 à 2006, il est intervenu à titre de conciliateur dans divers conflits opposant le gouvernement du Canada et le gouvernement du Nunavut; son rapport sur le sujet s’intitule « The Nunavut Project ».

La Conférence annuelle John Holmes de Glendon commémore John W. Holmes, O.C., diplomate canadien, écrivain, administrateur et professeur de relations internationales à Glendon de 1971 à 1981. John Holmes fut l’infatigable champion du Canada, au pays comme à l’étranger, dans les milieux politiques, diplomatiques et éducatifs. Il prit part à la fondation des Nations Unies et assista à la première Assemblée générale de l’organisme en 1945.

À gauche : John Holmes

Peu après sa mort en 1988, un fonds fut établi à Glendon grâce à l’initiative du professeur Albert Tucker, ancien principal du collège (1970-1975) et directeur, à l’époque, du département d’histoire, afin d’organiser à la mémoire de Holmes une série annuelle de conférences parrainées par le programme d’Études Internationales de Glendon.

La première Conférence commémorative John Holmes a été prononcée par Sir Brian Urquhart, secrétaire général adjoint des Nations Unies (à la retraite), en 1989. Au rang des prestigieux conférenciers figurent également l’ancienne première ministre du Canada, Kim Campbell ; l’ancien vice-secrétaire général des Nations Unies, Louise Fréchette ; les ambassadeurs canadiens Geoffrey Pearson et Anne Leahy ; John Ralston Saul, auteur renommé et figure importante de la vie publique ; Peter deCarteret Cory, juge de la Cour suprême (à la retraite) ; ainsi que l’ancien secrétaire général adjoint d’Amnestie internationale (et diplômé de Glendon), Vincent del Buono.

La conférence est gratuite et ouverte au public, mais le nombre de places étant limité, il est recommandé de réserver. Merci d’annoncer votre présence, soit par courriel, à events@glendon.yorku.ca, ou par téléphone, au 416 487-6727.

Un article proposé par Marika Kemeny, agente de communication de Glendon


Publié le 11 mars 2009