LLIR transmet l’esprit de Noël aux étudiants de Glendon

Share

Les étudiants qui habitent trop loin pour rentrer chez eux pendant les vacances de Noël peuvent se sentir seuls sur le campus de Glendon, désert durant les fêtes. C’est pourquoi depuis plusieurs années le groupe Living and Learning in Retirement (LLIR), en collaboration avec le Bureau des affaires étudiantes de Glendon, met en relation des étudiants qui restent à Glendon pendant les vacances, avec des bénévoles de LLIR qui leur proposent diverses invitations à l’occasion des fêtes.

« C’est devenu une sorte de tradition, explique Susan Miller, directrice des Affaires étudiantes. Chaque année, un membre de LLIR coordonne le projet avec le Bureau des affaires étudiantes. Nous mettons ainsi en contact des bénévoles avec des étudiants intéressés par l’accueil proposé. »

Cet accueil peut être tout simplement une invitation à dîner. Mme Miller essaie de regrouper les étudiants par deux ou en petits groupes pour que les invités et les hôtes se sentent plus à l’aise. Les bénévoles accueillent parfois plusieurs étudiants pour toute une journée; il arrive que des amitiés naissent et conduisent à d’autres invitations.

Le 27 décembre, Albert Mitchell, membre de LLIR et ancien directeur d’école, a emmené aux Chutes du Niagara trois étudiants internationaux, dont Jean Wong originaire de Singapour. Jean raconte qu’ils ont visité la ville de Niagara Falls et les environs, avant d’être invités au restaurant. De retour à Toronto, M. Mitchell leur a offert le thé chez lui, puis les a reconduits au campus. « Albert était très divertissant, précise Jean. Pendant tout le trajet, il nous a raconté des anecdotes concernant sa vie et les endroits qu’il a visités. » La journée fut si agréable qu’ils ont décidé de faire une autre sortie, cette semaine, au village Black Creek Pioneer.






Aux chutes du Niagara. De droite à gauche: M. Albert Mitchell accompagné par des étudiantes internationales Jean Wong, Tahmina Haque et Hyun Soon Cho.






Marie-Pierre Dunand, étudiante de la Sorbonne (France) actuellement à Glendon dans le cadre d’un échange, se souvient « du délicieux dîner de fruits de mer suivi de desserts canadiens » qu’elle et d’autres étudiants participant aussi à un échange ont partagé le 29 décembre avec leurs hôtes, M. et Mme Christie, membres de LLIR. Ces derniers leur ont offert des cadeaux et, après le dîner, les ont emmenés découvrir en voiture les illuminations et les splendides décorations des rues de Toronto. La famille Christie leur a aussi proposé de l’aide s’ils ont besoin de quoi que ce soit, étant donné qu’ils vivent loin de chez eux. Il est déjà arrivé que des membres de LLIR conduisent des étudiants à l’épicerie, ou les invitent à des rassemblements familiaux ou à leur chalet.

Living and Learning in Retirement est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui regroupe des personnes retraitées désirant participer à des activités de formation continue. Le programme a été créé en 1973 par un petit groupe de bénévoles qui souhaitaient explorer différentes façons d’enrichir leur vie de retraité. La première conférence, à laquelle ont assisté 144 participants, a eu lieu le 28 septembre 1973. Aujourd’hui, l’organisme compte plus de 700 membres et propose huit cours chaque année universitaire.





Les célébrations du 30e anniversaire de l'LLIR en 2003. De droite à gauche: le principal de Glendon, M. Kenneth McRoberts, l'ancienne présidente de l'LLIR, Mme Margaret Anglin et le président en 2003, M. David Pelton, en train de couper le gâteau.






Bien que le groupe LLIR soit basé à Glendon, il ne fait pas théoriquement partie du Collège. Mais personne ne pourrait le deviner vu le soutien et la gentillesse de ses membres envers les étudiants et le campus. Par l’intermédiaire des Amis de Glendon, LLIR verse régulièrement des fonds destinés aux étudiants de Glendon dans le besoin financier. L’année dernière, LLIR a fait don de plus de 20 000 $, en plus de 3 000 $ sous forme de bourses d’entrée.

« Tout le monde est gagnant, déclare Mme Miller. Les étudiants et les retraités ont beaucoup de choses à s’apporter. Ils peuvent partager des expériences, se familiariser avec d’autres cultures et vivre une relation de camaraderie et d’amitié. Les membres de LLIR sont d’excellents citoyens d’honneur de Glendon. Nous sommes très reconnaissants de leur générosité et fiers de les accueillir sur notre campus. »


Cet article a été soumis par Marika Kemeny, spécialiste en communications du Collège Glendon.


Publié le 13 janvier 2006