Après la crise : limites et possibilités de la science économique - La conférence inaugurale du Centre pour les défis mondiaux à Glendon

Share

Quelles sont les causes et les conséquences de la crise économique actuelle? Pourquoi les économistes n’ont-ils pas prévu la catastrophe? Quelles sont les limites et les possibilités des sciences humaines dans le façonnement des sociétés?

Voilà autant de questions qui seront abordées lors de la première conférence du Centre sur les défis mondiaux de Glendon ce 24 mars 2010, de 14h00 à 17h00 à la salle de Conférence BMO, Manoir Glendon du campus Glendon.

Trois éminents économistes seront des nôtres pour partager leurs réflexions et suggérer des alternatives aux politiques publiques actuelles.

George Akerlof, Prix Nobel d’économie, titulaire éminent du Professorat Daniel E. Koshland Sr. à l’University of California, Berkeley.

Tim Besley, Titulaire du Professorat Koweit d’économie à la London School of Economics, Directeur du STICERD.

Pierre Fortin, Professeur émérite d’économie à l’Université du Québec à Montréal, ancien président de l’Association canadienne des économistes et chroniqueur au magazine l’Actualité.


George Akerlof

Tim Besley

Pierre Fortin

Les discussions seront animées par le consultant et conseiller politique Eugene Lang, cofondateur de Canada 2020 et vice-président du Bluesky Strategy Group.

Cette conférence ne s’adresse pas seulement aux économistes chevronnés, mais à tous les membres de la communauté de Glendon et au grand public. Les professeurs, étudiants, fonctionnaires, chefs d’entreprise, activistes et citoyens engagés y trouveront ample matière à réflexion.

L’entrée est gratuite, mais les places sont limitées! Veuillez réserver dès maintenant en nous écrivant à: defismondiaux@glendon.yorku.ca

Cette première conférence est organisée par le Centre sur les défis mondiaux avec la collaboration de l’École des affaires publiques et internationales de Glendon, de l’Institut canadien pour les recherches avancées (ICRA), de Canada 2020, du Centre Hennick pour les affaires et le droit, The Mark News et de Global Brief.

Publié le 11 février 2010