Le Mexique dans ses révolutions – un colloque international trilingue à Glendon et à l’Université de Toronto

Share

Plus de 30 spécialistes de six pays différents se rencontreront au Collège Universitaire Glendon de l’Université York  et à l’Université de Toronto du 30 septembre au 2 octobre, pour étudier l’aspect culturel, social, esthétique et artistique des  mouvements et des pratiques révolutionnaires ayant eu lieu au Mexique du 16ème siècle jusqu’à nos jours. Ce colloque trilingue se veut un espace interdisciplinaire pour débattre sur les révolutions mexicaines qui se sont produites et qui se produisent en marge des conceptions dominantes de la nation ; sur les discours nationalistes qui cherchent à figer les mexicains sur des identités spécifiques. Il s’agira donc de se pencher sur ces autres révolutions – probablement anonymes et peut-être dépourvues de héros et de gloires – qui ont plutôt confronté des systèmes abstraits de pouvoir au Mexique ou une forme quelconque du statu quo mexicain: révolutions esthétiques et artistiques, révolutions urbaines, révolutions identitaires, sexuelles et de genre, de même que les occasions révolutionnaires manquées, en attente ou celles à venir.


La présentation du conférencier invité, professeur Daniela Spenser, du Centre de recherches en anthropologie sociale du Mexique (CIESAS), s’intitule "The shock absorbers at the disposal of the Mexican State to muffle the dirty war". Comme événement de clôture, le compositeur et violoncelliste mexicain Gustavo Martín parlera de l’impact de la Révolution du 1910 dans la musique de chambre mexicaine et interprétera des pièces de compositeurs tels que Enrique Santos, Eduardo Gamboa, Arturo Márquez et Emmanuel Arias.

Les panels porteront sur des sujets spécifiques tels que : poétiques révolutionnaires ; identités en révolution ;  voix féminines dans les mouvements de Révolution et d’Indépendance ; épistémologies subversives dans le roman, le théâtre et les arts visuels ; révolutions sexuelles et de genre ; politiques et poétiques. 

Le colloque est organisé par le Département d’études hispaniques du Collège Universitaire Glendon de l’Université York, le Programme d’études latino-américaines de l’Université de Toronto et le Consulat Général du Mexique à Toronto. Il sera ouvert à tous les étudiants, professeurs et au public en général.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter : www.mexicoensusrevoluciones.ca


Publié le 27 septembre 2010