Le gouvernement de l’Ontario finance l’expansion du Campus Glendon de l’Université York

Share

Le Campus Glendon de l’Université York va s’agrandir et devenir un Centre d’excellence pour les études postsecondaires en français et bilingues, grâce à un octroi de fonds annoncés aujourd’hui par le gouvernement de l’Ontario.

Le gouvernement de l’Ontario affectera 20 millions de dollars au Campus Glendon – la seule faculté universitaire bilingue d’arts libéraux au Canada – pour la première phase du projet. Ce financement permettra d'agrandir les bâtiments actuels afin de répondre à la croissance rapide des programmes bilingues et en français de premier et de deuxième cycles offerts à Glendon. Depuis 2001, les inscriptions à Glendon sont passées de 1 700 à 2 500 étudiants, soit le plus grand nombre d’inscriptions depuis la fondation de Glendon.

À gauche : John Milloy, ministre de la Formation et des Collèges et Universités annonce un investissement de 20 million $ pour un centre d'excellence sur le campus de Glendon

Les fonds serviront à réaménager et à moderniser les bâtiments actuels et permettront à Glendon d’élargir l’éventail de ses programmes. Les nouvelles initiatives comprendront notamment un baccalauréat en éducation pour les futurs enseignants des programmes d’immersion en français et un baccalauréat international bilingue.

« Cette annonce est une excellente nouvelle pour York et pour les études postsecondaires en français et bilingues en Ontario », a déclaré Mamdouh Shoukri, président et vice-chancelier de l’Université York. « La création de ce Centre d’excellence nous aidera à former les futurs chefs de file du Canada. Dans un monde toujours plus international, les compétences linguistiques sont un outil de plus en plus important pour les diplômés universitaires, et York s’engage à aider ses étudiants à développer cet atout. »

Au niveau des études de deuxième et de troisième cycles, Glendon mettra en place des programmes de doctorat en Études francophones et en Traduction & Études transculturelles, un programme de maîtrise en Culture et Société, ainsi qu’un programme de maîtrise bilingue en Affaires publiques et internationales. Ce dernier sera la pierre angulaire de l’École des affaires publiques de Glendon, la première école d’études supérieures des affaires publiques au Canada qui soit entièrement bilingue.

À droite : le principal Kenneth McRoberts remercie le gouvernement de l'Ontario devant les étudiants de Glendon

L’annonce fait partie de la Stratégie d’accès aux perspectives d’avenir du gouvernement de l’Ontario à l’intention des étudiants francophones de niveau postsecondaire et de sa Politique d’aménagement linguistique visant à accroître le taux de maintien des effectifs dans les écoles francophones et à assurer le développement durable de la communauté franco-ontarienne.


Publié le 28 février 2008