Des étudiants de Glendon remportent un prix important pour un projet écologique

Partager

Un projet visant à assurer la durabilité de la forêt qui entoure le campus de Glendon a remporté le deuxième prix de la quatrième édition annuelle du Défi Vivez en vert TD. Cette réalisation est d’autant plus remarquable qu’elle est le fruit de la vision commune et de la collaboration de deux étudiants des deux campus de l’Université York : Darnel Harris, étudiant de 4e année en histoire à Glendon et Caitlin Langlois Greenham, étudiante de maîtrise en Études sur l’environnement à la Faculté des études sur l’environnement du campus Keele.

Le 16 mars à Glendon, la Fondation TD des amis de l’environnement (FAE TD) a annoncé le nom des gagnants du Défi Vivez en vert TD de cette année, décernant la deuxième place à un projet de Glendon/York intitulé « The Future of Our Forest: A Sustainability Vision for York University » (L’avenir de notre forêt : une vision axée sur la durabilité à l’Université York). Le Défi Vivez en vert est un concours national qui invite les étudiants canadiens de niveau postsecondaire à explorer les problèmes de durabilité environnementale et à proposer des solutions. Cette année, 132 équipes provenant de 59 établissements ont participé au concours dont le thème portait sur la durabilité et l’intendance environnementale sur le campus. Ils ont présenté des idées allant d’universités sans papier à une serre intégrée destinée à la production d’énergie et d’aliments.

L'équipe Regenesis@York avec leur prix

Une équipe d'étudiants de l'Université McGill a remporté la première place, ce qui lui a valu un prix de 20 000 $ à partager entre ses membres, et un stage rémunéré à la FAE TD pour chaque étudiant de l'équipe, au cours de l'été 2011. La FAE TD remettra également 100 000 $ à l'Université McGill pour écologiser son campus. La deuxième place a été attribuée à l’équipe de Glendon/York, et une équipe de l'Université de Victoria est arrivée en troisième position, remportant un prix de 10 000 $ ainsi qu'une subvention de 10 000 $ pour financer une initiative de plantation d'arbres sur son campus.

L’équipe de Glendon avait soumis une vidéo sur le problème auquel est confrontée la forêt qui entoure le campus de Glendon : un état de dégradation en raison de sa surutilisation. C’est l’un des derniers milieux humides de Toronto qui abritent des espèces amphibies rares dans le monde. La forêt est une partie essentielle du corridor de la Don Valley qui la relie aux habitats en aval. Dans sa vidéo, l’équipe a proposé une solution de revitalisation en quatre étapes visant à restituer à la forêt son rôle écologique, éducatif et social.

Farzana Syed, directrice régionale de la FAE TD, a annoncé le nom de l’équipe gagnante de Glendon/York et lui a remis un chèque de 15 000 $. Le montant sera partagé entre les deux étudiants et servira à financer leurs frais de scolarité. Glendon a aussi reçu un chèque de 15 000 $ pour réaliser certains des objectifs du projet, notamment la plantation d’arbres dans la forêt de Glendon.

À gauche: de gauche à droite :Kenneth McRoberts, Farzana Syed, Caitlin Langlois Greenham, Darnel Harris et Barbara Rahder avec le chèque qui représente le prix des étudiants

Le principal de Glendon Kenneth McRoberts a remercié la Banque Toronto-Dominion pour sa générosité et a exprimé sa reconnaissance aux étudiants pour leur projet. « Nous profitons tous grandement  de la forêt de Glendon. C’est une partie du paysage de notre campus auquel nous sommes très attachés », a dit M. McRoberts. « Nous sommes résolus à préserver ce magnifique campus, dont le terrain a été initialement aménagé et embelli par la famille Wood dans les années 20. Nous sommes donc ravis de recevoir des fonds pour ce projet de revitalisation. »

« La dégradation environnementale est l’un des plus grands défis pour notre société », a dit la professeure Barbara Rahder, doyenne de la faculté des Études sur l’environnement à York. « Nos étudiants nous rappellent qu’il est possible de créer un avenir durable en commençant par mettre en place, au niveau local, des initiatives modestes et novatrices. […] C’est un de nos domaines d’expertise à York, […]; en fait, c’est la deuxième fois en quatre ans que des étudiants de York se placent en tête de ce concours de haut niveau. TD a démontré son profond engagement envers la promotion de l’Université York, la durabilité des collectivités avoisinantes ainsi que la conservation et la protection de notre environnement collectif. »

Les deux gagnants ont exprimé leurs sincères remerciements à la FAE TD pour son généreux soutien et ont souligné l’aspect important de la collaboration dans leur projet. Ils ont aussi reconnu la contribution des participants « dans les coulisses » : Alex Lisman, pour son expertise en vidéographie, Micky Rodriguez pour sa magnifique composition musicale, l’équipe de Regenesis@York, le President’s Sustainability Council (le conseil présidentiel sur la durabilité) et son sous-comité étudiant.

Notre équipe est passionnée par la forêt de Glendon, un joyau écologique qui renferme de multiples biomes forestiers, un milieu humide menacé et une rivière au cœur de la ville », a dit Darnel Harris, qui est aussi coprésident de Regenesis@York, une organisation étudiante qui s’occupe de projets de durabilité sur les deux campus de l’Université York. « C’est parce que j’aime la forêt que j’ai remarqué son état de dégradation. J’ai alors commencé à faire des recherches sur la façon d’améliorer la situation. J’ai eu beaucoup de chance de rencontrer Caitlin, qui partage ma passion, et de pouvoir travailler avec elle. » Harris a rendu hommage au dévouement du personnel et des membres du corps professoral de Glendon, qui avaient créé un Plan détaillé d’intendance forestière à Glendon en 2006, lequel avait donné lieu à quelques initiatives de restauration en 2007. « En tant qu’étudiants de York, nous sommes extrêmement privilégiés de pouvoir accorder une place importante à la restauration et à l’intendance écologiques au sein de notre université. Le financement provenant du Défi Vivez en vert TD nous permettra de faire participer la communauté universitaire à la restauration de la santé de la forêt pour que toutes les espèces et les générations à venir puissent en profiter. »

À droite : de gauche à droite : Farzana Syed, directrice régionale de la FAE TD ; le principal de Glendon Kenneth McRoberts ; et la professeure Barbara Rahder, doyenne de la faculté des Études sur  l’environnement à York

« En tant que défenseure de l’environnement depuis longtemps, je sais que les projets d’intendance communautaires ont un pouvoir transformateur. J’ai grandi non loin de Glendon et je me sens proche des forêts d’ici, comme beaucoup de gens », a dit Caitlin Langlois Greenham. « Ce projet revitalisera la forêt et tout le corridor de l’habitat de la Don River Valley. Il rapprochera aussi les gens des espaces naturels et sensibilisera la population à l’importance de la nature urbaine et à l’utilité de l’intendance environnementale autour de nous. Cet investissement dans l’avenir de nos forêts permettra de préserver le joyau écologique de Glendon aujourd’hui et demain. En outre, les expériences précieuses qu’acquerront les étudiants, le personnel ainsi que les membres du corps professoral et de la communauté en participant aux efforts d’intendance et de restauration auront un effet  d’entraînement, qui consolidera l’environnementalisme que nous perpétuerons à York et en dehors de l’Université. »

La professeure Jennifer Foster, qui enseigne un cours sur la restauration à la faculté des Études sur l’environnement de York et préside le conseil présidentiel sur la durabilité, a été la conseillère de la faculté en ce qui concerne le projet. Elle a dit qu’elle est très fière de la réussite de l’équipe et qu’elle a hâte de travailler avec elle à la mise en place des prochaines étapes du projet.

« Nous fêtons aujourd’hui le succès de Caitlin et de Darnel », a dit Natasha Alleyne-Martin, directrice des Programmes nationaux, FAE TD.  « Les juges ont été très impressionnés par la manière dont cette équipe a clairement présenté le défi ainsi que par la créativité, l’aspect pratique et l’innovation des solutions suggérées. »

Pour plus de détails sur toutes les équipes gagnantes et sur leurs projets, et pour obtenir des informations sur le Défi Vivez en vert TD, veuillez visiter le site Web de l’organisation.

Un article de Marika Kemeny, agente de communication de Glendon


Publié le 23 mars 2011