Le Théâtre Glendon nous tend un miroir de notre époque

Share

Du 27 au 30 janvier, le Théâtre Glendon présente la pièce du dramaturge espagnol Ignacio del Moral, La mirada del hombre oscuro (Le Regard de l’homme sombre, 1992), dans une mise en scène stimulante qui suscite la réflexion. Présentée en espagnol avec surtitres anglais, cette pièce en un acte est un exemple de choix de la manière de Moral, qui se sert de son art pour lutter contre les injustices quotidiennes de la société actuelle.

La pièce, récompensée du prestigieux Prix de la Société hispanique des auteurs et reconnue comme l’une des plus importantes du théâtre espagnol contemporain, met en scène certains des problèmes qui touchent la société espagnole aujourd’hui. Des thèmes universels comme le racisme, l’immigration et la dysfonction des familles se rejoignent dans l’histoire poignante d’un immigrant clandestin marginalisé, Ombasi, un Africain qui décide avec un ami de quitter son pays natal en quête d’un avenir plus souriant.

C’est son odyssée que nous raconte cette comédie tragique. À la suite d’un long périple, Ombasi atteint les rives de l’Espagne, où il se retrouve aux prises avec une famille dysfonctionnelle composée d’un père buté, d’une mère capricieuse et de deux enfants perturbés. Malgré ce coup du sort, Ombasi s’accroche à l’espoir de commencer une nouvelle vie de bien-être aux possibilités infinies. Mais rien ne se passe comme il l’avait imaginé.

Tantôt drôle, tantôt sombre, La mirada del hombre oscuro est une pièce pleine de suspense qui amène le public à rire, à pleurer et surtout à réfléchir à la réalité sociale de notre époque.

Les représentations auront lieu le mercredi 27 janvier à 19 h; le jeudi 28 janvier à 17 h 30; le vendredi 29 janvier à 19 h et le samedi 30 janvier à 19 h. Les billets sont offerts au coût de 10 $ (5 $ pour les étudiants) et la pièce s’adresse à tous. Il est possible de réserver par téléphone en contactant la billetterie du Théâtre Glendon, au 416-487-6822. Le Théâtre Glendon est situé sur le campus du Collège, au 2275, avenue Bayview (coin Lawrence).

Un article de Marika Kemeny, agente de communication de Glendon

Publié le 19 janvier 2010