Glendon, le choix des étudiants boursiers

Share

Ce n’est un mystère pour personne : les meilleurs étudiants ont la chance de choisir les meilleures universités. Le nombre d’étudiants boursiers exceptionnels que Glendon attire est la preuve de ses normes de qualité élevées en matière d’enseignement. La réception pour la remise des bourses du 20 septembre dernier en a fourni une preuve éclantante, en accueillant le plus grand nombre de boursiers de toute l’histoire du collège.

Près de 160 personnes, principalement des étudiants et des membres de leur famille, ont assisté à la réception. En plus du nombre élevé de lauréats, le montant total attribué a aussi atteint un nouveau sommet : plus de 800 000 $ en bourses d’études jusqu’à maintenant, et septembre n’est même pas encore terminé!

« Nous accueillons des étudiants boursiers de partout au Canada, en fait de partout au monde », a déclaré Fiona Kay, directrice des services financiers aux étudiants de Glendon. « Nous sommes très heureux d’accueillir la lauréate d’une bourse d’études International “Circle of Scholars”, de Trinidad et Tobago, de même que la lauréate d’une bourse d’études internationale pour les Caraïbes (International Scholarship for the Caribbean) et, d’Afrique, la lauréate d’une bourse d’études internationale. »

Dans son allocution de bienvenue, le principal de Glendon, Kenneth McRoberts, a souligné l’excellence de la communauté internationale et interdisciplinaire de Glendon et a fièrement annoncé que l’une des quatre Bourses d’entrée de la présidente a été attribuée à une étudiante de Glendon, de même que d’autres bourses importantes. « Nous félicitons les lauréats des sept Bourses d’entrée Harris Steel, trois de l’Ouest canadien et quatre du Québec, ainsi que les neuf lauréats des bourses d’études de BMO Groupe financier, originaires de tous les coins du pays. Ajoutez à cela les plusieurs centaines d’étudiants boursiers de l’Ontario, et il est facile de voir que Glendon constitue une communauté dynamique de personnes ayant à cœur la vie intellectuelle! » M. McRoberts a mis ces étudiants au défi de continuer à exceller au cours de leur première année loin de la maison, et de profiter à fond de l’environnement bilingue et multiculturel unique que Glendon leur offre. « Maintenant que vous êtes à l’université, vous réaliserez qu’il n’y a pas de bonnes réponses; ce qui importe, ce sont les questions que vous posez », a-t-il ajouté.

Jaclyn Volkhammer a remporté la prestigieuse Bourse d’entrée de la présidente. Diplomée du programme d’immersion française de l’école secondaire Langstaff de Richmond Hill, elle a terminé avec une moyenne de 96,3 %. Mme Volkhammer s’intéresse à Glendon depuis sa première visite au collège en 11e année. Depuis, elle a pris part à plusieurs journées portes ouvertes, à des cafés académiques et à d’autres activités de recrutement. Lorsqu’est venu le moment de choisir, elle n’a eu aucune hésitation. « J’ai choisi Glendon pour de nombreuses raisons », dit-elle. « J’aime la taille du collège et la communauté chaleureuse. L’occasion d’étudier dans un milieu bilingue ainsi que la beauté du campus ont aussi fait en sorte que j’étais certaine de vouloir étudier ici. »

Kristen Pennington de LaSalle, Ontario (près de Windsor), diplômée d’un programme d’immersion française, s’est mérité la Bourse Betty et John Banks en raison de ses notes élevées et de son travail communautaire. Elle a choisi les Études canadiennes, avec l’ambition de continuer à Osgoode Hall pour étudier le droit criminel. « Je viens d’une famille anglophone, mais je suis déterminée à continuer d’améliorer mes compétences en français », a-t-elle affirmé. « Glendon me donne une occasion sans pareille de le faire. C’est la première fois que je suis loin de la maison et c’est toute une adaptation, mais les activités d’orientation et la vie en résidence m’ont fait sentir chez moi. J’adore la grande ville et tout ce qu’elle a à offrir. »

Saeeda God, diplômée de Jarvis Collegiate, n’est pas encore complètement bilingue, mais espère le devenir durant ses études à Glendon. Dans le cadre de sa bourse de service, elle effectuera un stage à l’école publique John Fisher, où elle travaillera avec des élèves d’immersion française de 6e année. « J’ai choisi Glendon parce que le milieu fantastique, l’occasion d’étudier en français et le campus splendide me plaisaient beaucoup », dit-elle.

Karine Dubois, originaire de Trois-Rivières au Québec, est inscrite au programme d’Études internationales, en français et en anglais. Elle a reçu une Bourse d’entrée du Québec ainsi qu’une Bourse d’entrée Harris Steel, laquelle est renouvelable. « Je vis avec une amie à l’extérieur du campus, mais j’aime à la fois le campus et la ville, de même que toute mon expérience à Glendon jusqu’à maintenant », affirme-t-elle.

Louise Lewin, principale adjointe (Services aux étudiants) et maîtresse de cérémonie, a ensuite présenté Polina Kukar, une brillante étudiante qui revient tout juste d’une année à l’étranger et qui entreprend sa 4e année d’une double majeure en Études Internationales et Psychologie, en plus d’être inscrite au programme d’Éducation concomitant. Mme Kukar est une étudiante boursière qui continue de se mériter de nombreux prix à York, en plus d’avoir à son actif de nombreuses activités parascolaires. Elle a encouragé les étudiants à profiter de toutes les occasions qui leur sont offertes. Elle a aussi confirmé qu’il est possible de réussir ses études universitaires tout en travaillant dans la communauté et en explorant d’autres champs d’intérêt.

Ian Roberge, ancien de Glendon, professeur de Science politique et coordonnateur du Certificat bilingue en administration publique et politique publique, a ensuite pris la parole. M. Roberge est président des Amis de Glendon, un organisme de bienfaisance au sein du collège qui a comme mandat d’offrir un soutien financier à des étudiants dans le besoin. Il a rendu hommage à l’appui constant et exceptionnel des membres de LLIR (Living and Learning in Retirement, http://www.glendon.yorku.ca/LLIR), un programme d’éducation permanente pour les retraités situé à Glendon depuis ses débuts en 1973. Les membres de LLIR contribuent chaque année généreusement aux bourses et prix pour les étudiants; ils ouvrent aussi leur maison et leur cœur aux étudiants qui sont loin de leur famille dans le temps des Fêtes. Al Johnston, président actuel de LLIR, et Margaret Gibson, ancienne présidente, étaient présents pour souligner l’importance de cette remise de bourses.

Dans la foulée, M. Roberge a annoncé la création de deux nouvelles bourses financées par les Amis de Glendon : la Bourse Louise Lewin en Études françaises et la Bourse Gilles Fortin en Économie et commerce. Ces bourses honorent deux piliers de l’administration de Glendon : Mme Lewin, membre de longue date du corps professoral et principale adjointe (Services aux étudiants), et M. Fortin, diplômé de York et directeur général de Glendon pendant de nombreuses années. « Ces nouvelles bourses ont été créées pour reconnaître le travail exceptionnel que ces deux membres de la communauté de Glendon ont accompli, et continuent d’accomplir pour appuyer les étudiants et les Amis de Glendon », a déclaré M. Roberge. Au cours d’une cérémonie remplie d’émotion, Mme Lewin et M. Fortin ont reçu des certificats encadrés représentant les bourses nommées en leur honneur.

Un article de Marika Kemeny, agente de communication de Glendon.

Publié le 28 septembre 2007