In Memoriam – Philippe Garigue, ancien principal de Glendon (1917-2008)

Share

Nous avons la grande tristesse de faire part du décès de Philippe Garigue, survenu dans la nuit de mardi à mercredi dernier. Les obsèques ont eu lieu le lundi 31 mars à l'église franciscaine Saint-Bonaventure (Toronto).

Pour beaucoup de ses collègues, Philippe Garigue (à droite), doyen et principal honoraire de Glendon, la faculté bilingue de l'Université York, a été un maître à penser - et un véritable père spirituel.

Né d’une famille anglo-française à Manchester (Angleterre), Philippe Garigue fit ses études primaires et secondaires à Paris, et ses études supérieures à la London School of Economics, et obtint un doctorat en anthropologie de l’Université de Londres. Entré dans les forces armées britanniques en 1939, il prit part aux campagnes d’Afrique et d’Europe, et assura la liaison entre les troupes alliées et les patriotes italiens. C'est sous son commandement que la ville d'Assise fut libérée.

Venu au Canada en 1954 à l’invitation de l’Université McGill pour y développer la recherche sur le Canada français, il fut nommé en 1957 doyen de la Faculté des sciences sociales de l’Université de Montréal, poste qu’il occupa pendant quinze ans. Parallèlement, il fut nommé par le gouvernement du Québec président du Conseil consultatif du ministère des Affaires sociales et de la Famille, devint président de l’Union internationale des organismes familiaux (ONG de l’ONU) et conseiller du ministère fédéral de la Santé et du Bien-Être. Il fut l’un des directeurs-fondateurs de l’Institut Vanier de la Famille.

De 1980 à 1987, Philippe Garigue assuma la direction de Glendon, la faculté bilingue de l’Université York à Toronto, où il créa notamment le Programme d’études internationales.

Parmi ses nombreuses publications, on compte plusieurs essais, dont La Vie familiale des Canadiens français, Analyse du comportement familial (Prix du Concours littéraire du Québec), Famille, Sciences et Politiques, et Questions de stratégie et de métastratégie, ainsi que quatre recueils de poésie : Le Temps vivant, L’Humaine Demeure, De la condition humaine et Le Temps de l’intelligence (Prix du Consulat général de France à Toronto).

Philippe Garigue était membre de la Société royale du Canada, Grand-Croix de l’Ordre de Cisneros d’Espagne, Grand-Officier de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte, Officier de l’Ordre du Canada, Officier de la Légion d’honneur, et récipiendaire de nombreuses autres décorations militaires ou civiles.

Une rencontre commémorative en l’honneur de Philippe Garigue, ancien principal de Glendon (1980-1987), aura lieu mardi le 8 avril de 17 h à 19 h au salon des professeurs 3e étage du Pavillon York. La communauté de Glendon est invitée à se joindre à la famille pour cet événement.

Un fonds a été créé à la mémoire de Philippe Garigue. Les dons sous forme de chèques pourront être faits à la Fondation de l’Université York / Collège universitaire Glendon et envoyés au :

Bureau de l’avancement
Collège universitaire Glendon, Université York
Suite 218, Manoir Glendon
2275, avenue Bayview, Toronto (Ontario)
M4N 3M6
Tél. : 416-487-6801

Prière d’utiliser le formulaire ici pour s’assurer que les fonds soient bien acheminés.


Publié le 7 avril 2008