Un professeur de sciences naturelles de Glendon est conférencier d’honneur à un important symposium de recherche

Share

Radu Guiasu (à gauche), directeur de cours au programme d’Études de l’environnement et de la santé (Département d’études multidisciplinaires) du Collège Glendon, était l’un des conférenciers d’honneur d’un symposium de recherche tenu le 5 novembre dernier au Jardin zoologique de Toronto. Ce symposium portait sur l’initiative ontarienne de sensibilisation aux invertébrés.

Dans sa communication sur l’écrevisse Fallicambarus fodiens, une espèce fouisseuse vulnérable présente en Ontario, M. Guiasu a proposé des stratégies visant la protection de l’espèce et des milieux humides dont elle dépend. Des sujets d’une grande importance ont été abordés par les scientifiques présents qui représentaient divers établissements et organismes ontariens, dont les universités de Toronto et Trent, le ministère des Ressources naturelles, le ministère de l’Environnement, l’Office de protection de la nature de Toronto et de la région, Ontario Nature et le Jardin zoologique de Toronto. M. Guiasu, qui représentait Glendon et son programme d’Études de l’environnement, était en outre le seul représentant de l’Université York. En plus de prononcer un discours-programme, il a participé à l’élaboration d’un programme visant la conservation future des invertébrés et de programmes de surveillance dans cette province – une initiative phare en matière d’environnement dont les répercussions se feront sentir pendant de nombreuses années.

Radu Guiasu est un excellent exemple de la participation croissante de Glendon et de York à la recherche scientifique. Il siège au comité de rédaction de Crustaceana - la plus importante revue scientifique internationale sur la recherche sur les crustacés, qui a son siège social aux Pays-Bas. Il a été invité l’année dernière à se joindre à cet illustre groupe dont font partie des scientifiques chevronnés de tous les coins du monde. Un article du professeur Guiasu sera en outre publié dans le prochain numéro (été 2008) du magazine du Musée royal de l’Ontario. Destiné à un plus vaste auditoire, cet article traite de diverses espèces envahissantes et de la nécessité d’une approche équilibrée pour les contrôler.

Les liens de M. Guiasu avec Glendon seront clairement mentionnés dans cette publication qui possède un vaste lectorat. « Je m’efforce de faire en sorte que Glendon et York soient connus pour leur contribution à la science et à la recherche scientifique, et pour le travail que ces établissements accomplissent dans les domaines des arts libéraux et des beaux-arts », explique-t-il.

« J’enseigne à Glendon depuis l’automne 2003; j’en suis donc à ma cinquième année, souligne Guiasu. J’aime vraiment enseigner au Collège, ce qui est la principale raison pour laquelle je reste ici. J’aime beaucoup le magnifique campus boisé – un îlot d’air pur au cœur d’une grande ville densément peuplée. Au fil des années, j’ai été impressionné par la grande qualité d’un grand nombre de nos étudiants et par le niveau élevé d’intérêt que la plupart d’entre eux démontrent envers les questions liées à l’environnement et à l’écologie. »


Pour mieux connaître Radu Guiasu

Radu Guiasu est titulaire d’un B.Sc. spécialisé approfondi en biologie (Université York, 1986), d’un baccalauréat en éducation de l’Université de Toronto (B.Éd. 1989), d’une maîtrise en zoologie (Toronto, 1991), et d’un Ph.D. en zoologie (Toronto, 1997). Au fil des années, il a mené sur le terrain, en laboratoire et sur des collections de musée (dont celles du Musée royal de l’Ontario), de nombreuses recherches en écologie, comportement animal, biologie de la conservation et biologie évolutive.

M. Guiasu a publié 20 articles scientifiques et un ouvrage intitulé Entropy in Ecology and Ethology, qu’il a coécrit avec son père, le professeur Silviu Guiasu, qui fait partie du corps enseignant du Département de mathématique et de statistique de l’Université York, campus Keele.

De plus, Radu Guiasu possède six ans d’expérience en recherche postdoctorale à l’Université de Toronto. Pendant ces années, il a également supervisé les recherches menées par 12 étudiants pour leur thèse de spécialisation et a donné un cours avancé sur la communication animale à des étudiants de quatrième année.

Depuis 2003, M. Guiasu a conçu et a donné sept cours de sciences naturelles différents à Glendon, dont les suivants : Historical Trends in Human-Environmental Interrelationships, Conservation Biology; General Ecology Communication and Sensory Ecology, Evolution and Ecology of Humans, Human Reproduction and Development et Introduction to Science, Technology, and Society. Il donne présentement les cours Historical Trends in Human-Environmental Interrelationships et Conservation Biology. Au prochain semestre d’hiver, il donnera le cours Communication and Sensory Ecology, qui est un nouveau cours dans le programme de Glendon.

Article soumis par Marika Kemeny, agente de communication de Glendon


Publié le 19 novembre 2007