L’équipe du Collège Glendon rafle la quasi-totalité des prix à la simulation de conférence de l'OTAN à Washington

Partager

Une délégation étudiante de Glendon a fait une énorme impression à une simulation de l'OTAN au début du mois, remportant presque la totalité des prix à la fin de la conférence.

« Mes cadets et moi avons été extrêmement impressionnés par l’enthousiasme et par le dévouement de votre équipe à cet événement important », a déclaré le Professeur Schuyler Foerster, conseiller de l'équipe des cadets de l'US Air Force Academy, dans une lettre envoyée cette semaine à Barbara Crow, doyenne de la Faculté des Études supérieures. « Nous avons été d'autant plus impressionnés que nous avons appris que votre équipe avait fait le voyage à Washington à ses frais, ce qui témoigne de son grand dévouement. »

« L'Université York est déjà bien connue, mais je peux vous assurer que le Collège universitaire Glendon a été carrément placé sur la carte la semaine dernière » a affirmé le Professeur Foerster.

G-D : Megan Penn, Luke Cooper, Liliane Nkunzimana, Otto Faludi, Conner Marvin,
Caze Jean-noël, Damien Accoulon, Tanya Belleau, Nelson Eddingfield


Revenant sur le succès de l'équipe, Schuyeler Foerster a mentionné à  la Doyenne Crow que six des huit délégués – Luke Cooper, Liliane Nkunzimana, Jean-Noël Caze, Tanya Belleau, Nelson Eddingfield et Megan Penn – avaient  été acclamés par leurs pairs comme délégation supérieure de leur comité, et que Conner Marvin avait quant à lui été reconnu comme délégué exceptionnel de son comité. Megan Penn a également reçu des conseillers de la Faculté le Prix du leadership étudiant. « Cette ‘rafle’ de prix leur a valu la reconnaissance de l’ensemble de la délégation qui leur a aussi remis le Overall Distinguished Delegation Award », a ajouté le Professeur Forester dans sa lettre.

La Doyenne Crow qualifie ces nouvelles d'excellentes et précise : « Il nous faut créer davantage d’occasions de ce type et les financer adéquatement. »

C’est Otto Faludi, étudiant de première année en maîtrise en Affaires publiques et internationales, qui a dirigé la délégation canadienne et a agi comme conseiller facultaire de l'équipe. L'équipe de neuf membres, formée au sein du Conseil des Affaires étrangères de Glendon (CAEG), était composée de cinq étudiants de la maîtrise et de quatre étudiants du premier cycle. Dans le cadre de leur préparation à la conférence, les délégués de l'équipe de Glendon ont rencontré le mois dernier Juris Audarins, ambassadeur de la République de Lettonie au Canada, qui les a informés des politiques et des perspectives de la Lettonie sur l'OTAN et sur l'Union européenne. Selon Otto Faludi, cette rencontre a été déterminante pour la réussite de l'équipe à Washington.

Avant la conférence, les membres de l'équipe de Glendon avaient par ailleurs eu l'occasion de s’entretenir avec Juris Pogrebnaks, adjoint au chef de mission à l'ambassade de Lettonie à Washington. M. Pogrebnaks avait abordé avec eux un large éventail de sujets, notamment le statut du Centre d’excellence des communications stratégiques de l'OTAN à Riga, capitale de la Lettonie, le programme de défense antimissile de l'OTAN, la sécurité énergétique et le budget de la défense de la Lettonie. Les deux visites d'ambassades avaient été complétées par celle du Département d'État des États-Unis où la délégation a eu l'occasion de s’entretenir avec un responsable du Bureau des affaires européennes et asiatiques de l’OTAN.

Otto Faludi explique que des simulations comme celles de l'OTAN, celles de la Cour pénale internationale en Pologne ou encore celles de la Cour internationale de justice en Turquie « donnent aux étudiants une expérience pratique dans le domaine des affaires étrangères. »

Suite à sa prestation à Washington, l'équipe de Glendon a été invitée à participer à la prochaine simulation de la Ligue arabe, qui aura lieu le mois prochain à Washington elle aussi, pour représenter la Tunisie. « Mais nous faisons face à un dilemme, déplore Otto Faludi : nous avons besoin de fonds le plus rapidement possible. » Comme club étudiant, le CAEG a reçu un financement de 1500 $ pour la simulation de Washington ; mais chaque étudiant a dû débourser 1000 $ de sa poche pour le voyage, alors que l'équipe de l’US Air Force Academy, qui s'est rendue à Washington depuis le Colorado, avait reçu un financement couvrant tous les frais des membres de l'équipe et du conseiller facultaire.

« La participation des étudiants à ces événements devrait être la pierre angulaire de l'éducation expérientielle affirme Otto Faludi. Lors de ces simulations, les étudiants établissent des liens et des réseaux avec des diplomates et d’autres professionnels. Les simulations sont une excellente occasion pour eux de se faire remarquer et peut-être recruter : ils peuvent se retrouver en train de travailler à l'OTAN, à l'Organisation mondiale du commerce ou à l'Organisation des États américains. Ces simulations leur donnent également plus de chances de décrocher un emploi dans le domaine des affaires internationales. »

Pour joindre le Conseil des Affaires étrangères de Glendon / the Foreign Affairs Council of Glendon, envoyez un courriel à FACG-CAEG@outlook.com.


Publié le 25 février 2014