Lise Brisebois de Glendon remporte le prix La Voix de York

Share

En tant qu’adjointe du Département de psychologie de Glendon, Lise Brisebois fait souvent face à des situations délicates ou difficiles, en personne ou au téléphone. Comme c’est généralement elle qui a le premier contact avec les visiteurs ou les gens qui téléphonent, sa manière d’agir peut faire toute la différence dans l’impression qu’auront ces personnes de l’université.  


Il est tout à fait approprié que Lise soit la première employée avec qui ces personnes ont un contact étant donné sa diplomatie, son attitude attentionnée, son tact et sa capacité à répondre de manière professionnelle et pertinente aux questions qui lui sont adressées. Les personnes de l’extérieur ont ainsi tout de suite une excellente impression de York et obtiennent toute l’aide dont elles ont besoin.

Le document de mise en nomination pour le prix The Voice of York (La Voix de York) soumis au nom de Lise Brisebois par la principale proposante Anne Russon, professeure de psychologie à Glendon, soulignait l’excellence de Lise à accomplir des tâches professionnelles variées et très exigeantes, dans un milieu multilingue. Russon a expliqué que la communauté multiculturelle et multiethnique de Glendon présente un défi particulier pour le personnel de première ligne. « Tous les jours, nous travaillons dans deux langues et nous accueillons des étudiants de régions du monde très éloignées où l’on ne parle ni le français ni l’anglais », a dit Russon, avant d’ajouter que « …le petit campus de Glendon et sa population étudiante peu nombreuse nous permettent de cultiver une ambiance familiale qui favorise une très grande interaction entre les professeurs, les étudiants et le personnel ».

De gauche à droite: la présentatrice en chef Anne Russon avec Lise Brisebois

Bien que Brisebois s’occupe officiellement de deux entités – le département de Psychologie et le programme d’Études des femmes – elle coordonne aussi, avec d’autres personnes de son unité, les activités concernant le partage des ressources et des installations, et elle remplace ces personnes au besoin. Sachant que son unité académique inclut les départements d’Études internationales et d’Études pluridisciplinaires – ce dernier accueille les programmes d’Études canadiennes, d’Études d’art dramatique, d’Études sur l’environnement et la santé ainsi que les Études des femmes – le mandat de Brisebois comprend des fonctions très étendues ayant une vaste portée.
 
« Notre unité entretient de nombreux liens étroits à l’extérieur de Glendon, particulièrement avec le campus Keele et en dehors de York », a ajouté Russon. « Rien que dans le département de Psychologie de Glendon, nous avons des affiliations dans les secteurs cliniques, juridiques ainsi que dans les milieux des médias et de la recherche. En tant que personne de première ligne dans le département, Lise est donc appelée à assumer des responsabilités académiques, administratives et professionnelles très variées et ceci, dans deux langues. »

Le document de mise en nomination soulignait les compétences interpersonnelles exceptionnelles de Brisebois, sa capacité à bien gérer les situations difficiles, son état d’esprit enthousiaste et positif, ainsi que son dévouement remarquable envers l’université.

« J’ai été très surprise, mais aussi très heureuse, d’avoir été la candidate retenue pour ce prix, étant donné la taille de l’Université York et le très grand nombre de personnes méritantes qui travaillent ici », a déclaré Lise Brisebois. Le prix La Voix de York est décerné à un employé de première ligne à York, pour reconnaître l’importance des services de première ligne et de la première voix qu’entendent les visiteurs ou les personnes qui appellent.

Le prix reconnaît aussi de nombreuses années d’excellent travail dans le secteur des services universitaires. Brisebois a fait une grande partie de sa carrière dans plusieurs universités canadiennes, notamment à McGill à Montréal et à Simon Fraser à Vancouver, où elle travaillait avant de venir à Glendon en 1999. « Travailler dans une université a toujours été pour moi très important et valorisant, a dit Brisebois. Dans ce milieu, nos produits sont les étudiants et nos efforts sont un investissement dans leur avenir et dans celui de notre société. »


Les prix 2009 York University President’s Staff Recognition Awards (les prix 2009 de reconnaissance du personnel remis par le président de l’Université York), qui comprennent le prix La Voix de York décerné à Lise Brisebois, seront remis lors d’un dîner de gala organisé le 20 avril sur le campus Keele. Chaque année, cette soirée festive réunit les récipiendaires des prix, les personnes qui ont proposé leur candidature et des membres de leur famille afin de célébrer les réalisations remarquables du personnel de York et son soutien continu à l’université.

Un article de Marika Kemeny, agente de communication de Glendon


Publié le 21 avril 2010