Willem Maas, de Glendon, dirigera le nouveau Centre d’excellence sur l’Union européenne de York

Share

L’Université York a reçu une subvention de 480 000 $ sur trois ans afin de mettre sur pied un Centre d’excellence sur l’Union européenne (CEUE), annonçait le YFile dans son numéro du 14 décembre dernier.

Willem Maas, titulaire de la chaire Jean Monnet sur l’intégration européenne et professeur adjoint en sciences politiques et en affaires publiques et internationales à Glendon, a été nommé directeur du CEUE. Depuis quelques années, York a ouvert un certain nombre de postes pour des spécialistes de l’Europe, y compris celui de Willem Maas, dans diverses disciplines comme le droit, les sciences politiques, les affaires, l’administration publique et les sciences humaines.

À gauche : Le professeur Willem Maas

Willem Maas sera à la tête d’un « groupe actif » de douze enseignants issus de tous les départements de l’Université, dont Ian Roberge, professeur adjoint en sciences politiques et en affaires publiques et internationales à Glendon. D’autres membres du corps professoral prendront part également aux activités du CEUE.

Le financement doit permettre à l’Université d’intégrer, grâce au Centre, ses différentes activités de recherche, d’enseignement, de rayonnement et de réseautage ayant pour objet l’Europe et l’Union européenne. Le CEUE organisera aussi, à York et dans la région, de nouvelles activités visant à promouvoir la connaissance et la compréhension de l’Union européenne et l’importance de ses relations avec le Canada.

« Au cours des trois prochaines années, le CEUE organisera onze colloques universitaires autour de questions portant sur l’application de politiques publiques en UE et entre l’UE et le Canada, ainsi qu’un séminaire annuel pour les professeurs, des ateliers de droit, des conférences sur les affaires et une simulation de l’UE pour les élèves du secondaire. Nous souhaitons également augmenter et raffiner le programme de cours en études européennes, offrir des bourses aux étudiants et accueillir des universitaires européens », indique le professeur Maas.

Le CEUE de l’Université York est le cinquième centre du genre au Canada. En choisissant York, la Commission européenne reconnaît l’importance croissante qu’y prennent les études sur l’Union européenne, tout en profitant de la longue tradition d’excellence en études européennes de l’Université.


Au sujet du Centre d’excellence sur l’Union européenne

Fondé en 1998 par l’Union européenne, le réseau universitaire des Centres d’excellence sur l’Union européenne se spécialise dans l’information et l’éducation au sujet de l’UE. Au Canada, les Centres ont pour objectif de mieux faire connaître l’importance politique, économique et culturelle des relations canado-européennes, de promouvoir une meilleure compréhension de l’Union européenne et de ses politiques, de diffuser de l’information et de publiciser dans les communautés régionales les points de vue de l’UE sur des questions d’intérêt.

Un article de Marika Kemeny, agente de communication de Glendon. Une partie de l’information provient du numéro du 14 décembre 2009 de Y File.


Publié le 5 janvier 2010