Un étudiant de Glendon parmi les finalistes du concours « Le futur grand premier ministre »

Share

Joseph Lavoie, un étudiant de Glendon en troisième année de sciences politiques (photo ci-dessous), est l’un des quatre finalistes du concours « Qui sera le prochain grand premier ministre du Canada? ». Cet événement hors du commun a été créé en 1995 par Frank Stronach, président et fondateur de Magna International, afin de dénicher les meilleurs et les plus brillants des futurs dirigeants du Canada. Le concours a été lancé dans le but de faire participer les jeunes Canadiens au processus politique et pour les encourager à penser à des façons d'améliorer le pays.

Le concours est ouvert aux Canadiens et Canadiennes de 18 à 25 ans. Les participants sont invités à faire connaître leurs idées pour faire du Canada un pays plus fort et plus prospère. C’est une occasion exceptionnelle pour les jeunes qui envisagent une carrière dans le domaine de la politique, des affaires internationales ou des politiques sociales.

Les candidats devaient présenter un discours d’une durée de 3 à 5 minutes, sur vidéocassette, dans lequel ils donnaient des détails sur leurs idées. Les 20 meilleurs candidats du pays ont été choisis d’après l’originalité de leurs idées et l’efficacité de leur présentation. Parmi ces candidats, les juges ont sélectionné quatre finalistes qui prendront part à un débat, lors de la deuxième émission annuelle The Next Great Prime Minister. Cette émission spéciale d’une heure, animée par Rick Mercer, sera diffusée à la télévision anglaise de Radio-Canada (CBC) le dimanche 18 mars 2007.

Les juges pour la finale du concours se joindront à Rick Mercer lors du débat du 18 mars. Il s’agit de quatre anciens premiers ministres du Canada : Kim Campbell, Joe Clark, Paul Martin et Brian Mulroney. Pendant l’émission, les finalistes discuteront d’une série de thèmes politiques et répondront à des questions épineuses, et le meilleur d’entre eux recevra un prix en argent de 50 000 $, ainsi qu’un stage Magna-Dominion-Fulbright. Pour de plus amples renseignements sur le concours et ses différentes étapes, consultez le
www.lefuturgrandpremierministre.com.

« Je m’intéresse à ce concours depuis sa création, à l’époque où tout se passait encore sur papier, de dire le finaliste Joseph Lavoie. Maintenant qu’il s’agit d’une émission télévisée, le débat sera sûrement une expérience encore plus difficile. Mais le sujet est si important, et tellement intéressant… Il nous donne, à nous les jeunes, l’occasion de dire ce que nous avons à dire au sujet de l’avenir de notre pays. »



Cet article est proposé par l’agente de communication de Glendon, Marika Kemeny.


Publié le 28 février 2007